Le musée d’horloges comtoises sur internet vous est proposé par l’entreprise Bernd Deckert - Pendules anciennes / Manufacture d’horloges / musée d’horloges comtoises - à Düsseldorf en Allemagne. Le musée avait été mis en ligne le 25 août 2010, le nombre de visites est recensé depuis le 23 avril 2011.

 

Le Musée d’horloges comtoises sur internet est libre d’accès, sans enregistrement, ni mot de passe.

Par le menu à gauche qui est organisé par périodes, vous pouvez accéder à des centaines d’horloges comtoises antiques.

Le moteur de recherche en haut à droite « chercher dans la galerie », vous permet de trouver rapidement ce que vous cherchez à l’aide de mots clés. Nous vous souhaitons beaucoup de plaisir dans l’exploration de l’univers des horloges comtoises.

 

Le musée d’horloges comtoises qui se trouve à Düsseldorf avait été fondé en 2001, il a été agrandi en 2006. Aujourd’hui sa surface dépasse les 200 m2 ; plus de 400 pièces y sont exposées retraçant l’histoire et l’évolution de ces fameuses horloges françaises depuis le début du 18ème siècle jusqu’à la fin de leur production, au début de la première guerre mondiale.

 

Pour le découvrir et en savoir davantage, cliquez sur le lien : www.comtoise.com

 

Un mussée d’horloges comtoise sur internet, Pourquoi ?

Vu l’énorme diversité des horloges comtoises, il serait difficilement possible de rassembler, d’une manière exhaustive, l’ensemble des modèles fabriqués.

En revanche, une démarche sur internet offrirait la possibilité de rassembler une collection virtuelle venant du monde entier … à condition, bien sûr, que les collectionneurs à travers le monde y contribueraient avec des photos de leurs horloges d’exception.

Un rêve pourrait ainsi se réaliser. N’hésitez donc pas à contacter le musée.

 

Notre connaissance et compréhension de l’histoire des horloges comtoises continue à croître. Or, contrairement à un livre imprimé, un musée virtuel, par son format, peut être tenu à jour en actualisant les textes et les datations ainsi que d’ajouter, ou de supprimer, si cela s’avérait nécessaire, des photos.

 

D’ailleurs, le musée d’horloges comtoises est à la recherche de quelques collectionneurs dévoués qui seraient prêts à s’engager pour assurer des traductions correctes en français, en anglais, en italien, en espagnol ainsi qu’en chinois.

 

Si vous avez des questions, n’hésitez pas de les poser dans notre partie Forum afin que la discussion soit ouverte et accessible pour tout le monde. www.comtoise.info/pageID_1074898.html

 

Le livre d’or attend vos réactions et commentaires constructifs : www.comtoise.info

 

Enfin, dans la boutique du musée (E-shop)… vous trouverez des pendules anciennes et antiques de tout genre avec un certificat d’authenticité ainsi que des pièces détachées. Pour s’y rendre suivez le lien : www.comtoise.biz

 

La boutique avait été mis en ligne le 25 août 2011 ; son offre est constamment renouvelée…

Ce site Web www.morbier-clocks.de la MUSÉE D’HORLOGERIE COMTOISE SUR INTERNET est lié avec www.comtoise.com+ www.comtoise.de+ www.comtoise.info + www.comtoise.biz + www.comtoise.shop + www.descartes-clocks.de . Tous ces sites Web appartient à la maison Bernd Deckert à Duesseldorf.

IMPRESSUM et CONDITIONS GÉNÉRALES DE VENTE (AGB) vous trouverez au sites: www.comtoise.com + www.comtoise.info

 

L'ensemble de ce site ( images, audio, video, et extes ) relève de la législation française et internationale sur le droit d'auteur et la propriété intellectuelle. Tous les droits de reproduction sont réservés, y compris les représentations iconographiques et photographiques.
La reproduction de tout ou partie de ce site sur un support électronique, quel qu'il soit, pour utilisation commercialeest formellement interdite, sauf autorisation expresse du directeur de la publication.